12 animaux incroyables

La vie prend parfois des formes et des allures qui se rapprochent de la science-fiction. Un petit article en légèreté qui va vous présenter 12 animaux étranges et insolites !

L’axolotl (ambystoma mexicanum)

Originaire du lac Xochimilco au Mexique, cette salamandre possède une caractéristique qui s’appelle la néoténie. Cela veut dire qu’elle va chercher à maintenir son état larvaire et que celui-ci ne va pas l’empêcher de reproduire ! En effet, son milieu d’origine étant situé en altitude, l’espèce va chercher à compenser le froid dut à l’altitude en cherchant à se maintenir en zones plus profondes et chaudes. Une autre capacité de cet animal est un extrême pouvoir de régénération des tissus. En gros elle peut se retrouver amputé d’à peu près n’importe quelle partie de son corps qui ne soit pas vitale et le reconstruire.

axolotl
Un axolotl leucistique

Le requin-lutin (mitsukurina owstoni)

Ce requin atypique se rencontre sur les zones côtières de nombreuses parties du monde (Japon, Espagne,Afrique, USA, Australie, etc.) mais on le rencontre rarement car il vit en profondeur. Ne pouvant compter sur la lumière pour trouver ses proies, l’évolution lui à créer un long nez aplati et garni avec ses ampoules de Lorenzini, un ensemble de petits organes propres aux requins qui permettent de détecter les champs électriques émis par d’autres êtres vivants. De plus il possède une mâchoire télescopique qui lui permet d’aspirer sa proie avant que celle-ci ne se soit rendu compte de sa présence ! En effet, c’est un nageur très lent et capable de s’approcher très près de sa victime !

Découvrez une vidéo des mâchoires du requin lutin ci-dessous.

requin-lutin
le requin-lutin

Le lézard ajolote (bipes biporus)

Les amphisbènes sont un groupe de reptiles proche des lézards et des serpents qui font pourtant partie d’un groupe à part entière. Ce sont généralement des fouisseurs spécialisés et de ce fait, ils sont très rares à observer ! Néanmoins certains comme le lézard ajolote ont un physique atypique qui à de quoi interpeller.

bipes-biporus
Lézard ajolote

Le Aye-Aye (Daubentonia madagascariensis)

Cet animal du groupe des lémuriens à une queue qui ressemble à celle de notre écureuil, ainsi que des oreilles et des dents disproportionnées. Il est malheureusement en danger d’extinction. Originaire de Madagascar, il souffre d’une tradition qui lui donne une réputation maléfique ! Insectivore et frugivore, c’est le seul primate qui possède un nombre de 18 dents. Les autres espèces de lémuriens comptabilisent en général le double de celles-ci.

aye-aye

La salamandre géante de Chine (Andreas davidianus)

On a l’habitude de considérer les salamandres comme des animaux de petites tailles mais cette espèce atteint en moyenne 1 m (avec néanmoins des records de 1m80) pour 65 kg. Elles sont également parmi les animaux dotés d’une longévité record puisqu’en 2015 on a identifié un individu sauvage qui avait dépassé les 200 ans. La réduction de son milieu naturel et son exploitation par dans la cuisine chinoise font que l’espèce est menacée mais heureusement un vaste programme d’élevage mis en place depuis près de vingt ans permet à la population de remonter ses effectifs. Il existe une espèce voisine de taille légèrement plus petite qui est la salamandre du Japon et qui ne manque pas non plus de surprendre.

salamandre-geante

Le condylure étoilé (condylura cristata)

Originaire du Canada et du N-E des USA, le condylure étoilé est une espèce de petite taupe (en moyenne 20 cm de long) au nez singulier et qui vit en petite colonie. Les protubérances qui font sa caractéristique lui servent à détecter ses proies par électromagnétisme et à explorer son environnement. Cet animal n’est ni vraiment diurne, ni nocturne mais passe presque la moitié de son temps à dormir.

condylure-etoile

La tortue géante de Cantor (Pelochelys cantorii)

Une tortue qui peut atteindre les 2 m et qui est dotée d’une carapace molle. Elle est originaire du sud-est de l’Asie et se répartit en Inde, au Bangladesh, au Myanmar,Thailande, Malaisie et Indonésie. Son aspect flasque lui donne l’allure idéale pour se confondre dans la vase et la végétation aquatique des marécages et des points d’eau.

tortue-geante-cantor

Le crabe de cocotier (birgus latro)

Un crabe qui peut peser 50 kg à l’odorat hyperdéveloppé, Véritable éboueur du littoral puisqu’il consomme tout ce qui est organique il peut briser des noix de coco et porter plus de la moitié de son poids. En Indonésie une ancienne tradition impose au futur marié d’aller chercher ses promesses de mariage sur le dos d’une de ces crabes en utilisant uniquement son pied droit ! Il fait ainsi preuve de courage et d’implication envers sa future épouse et rassure ainsi la famille de celle-ci de la laisser “partir” avec lui.

crabe-de-cocotier

Le Porte-éventail roi (onychorhynchus coronatus)

La crête colorée du mâle lui permet d’attirer l’attention des femelles et d’inquiéter ses prédateurs, Quand il ne s’en sert pas, il la replie et pratique un mimétisme impressionnant dans les environnements boisés. C’est un oiseau assez emblématique de la zone est de la région amazonienne.

porte-eventail-roi

Le Nasique de Bornéo (nasalis larvatus)

Ce singe hautement en danger d’extinction apparaît dans l’album de tintin “Vol 714 pour Sidney”. Son nez atypique en fait l’un des animaux les plus facilement identifiables et il semble qu’il serve à la cour nuptiale car les femelles ont tendance à chercher le mâle avec le plus gros nez possible ! Il l’utilise en fait comme caisson de résonance, ce qui lui permet de créer des vocalises plus puissantes et donc d’instaurer un rapport de force qui en impose par rapport à ces congénères.

Le rat-taupe nu (heterocephalus glaber)

Cet animal est un rongeur africain qui a un mode de vie souterrain et une organisation sociale similaire à celui des termites et des fourmis. En effet La colonie comprend une reine dont la vie est exclusivement dédiée à la reproduction. Les autres individus sont alors répartis selon leurs fonctions : Ouvrières, nourrices, soldats et harem de mâles ! Récemment on a constaté chez cet animal, la présence d’une protéine qui empêche l’apparition du cancer.

rat-taupe-nu

Le bathynome géant (bathynomus giganteus)

Originaire des abysses, cet animal qui peut atteindre 35 cm est un cousin des cloportes de nos jardins. Il est un exemple de ce que l’on appelle le gigantisme abyssal qui est un phénomène biologique encore mal compris qui permet à certains animaux de grands fonds d’afficher une plus grande taille que leurs homologues de surface. Le phénomène et son inverse existent aussi au niveau des îles puisque l’on parle de gigantisme et nanisme insulaire avec par exemple l’éléphant de Sicile, aujourd’hui disparu et qui avait la hauteur d’un grand chien actuel.

bathynome-geant

Partage sur les réseaux sociaux