Cryptanthus : singulières, exotiques et discrètes

Peu connues du grand public, elles ont pourtant des atouts qui pèsent dans la balance ! Petite présentation d’un genre botanique qui saura faire son charme chez l’amateur d’originalités délicates et adorables !

Cryptanthus vient du latin “Crypto” qui signifie “caché”. Le Cryptanthus est un genre de plante qui regroupe un minimum de soixante espèces (estimations variables selon les botanistes et comprenant également un certain nombre de populations dont la spécificité est indéterminée) et qui appartient à la famille des broméliacées (Ananas, Tillandisies, Guzmania, Vriesea, etc.). Ces différentes espèces se rencontrent majoritaire dans le centre et nord méridional du sous-continent sud américain. Elles sont la plupart du temps endémiques d’une zone géographique particulière.

Cryptanthus bivittatus

Cryptanthus bivittatus

L’espèce la plus couramment rencontrée est Cryptanthus bivittatus. Il provient de la région de Pernambouc dans le Nord-Est du Brésil. Il produit de petites fleurs blanches en été qui n’ont pas un grand intérêt esthétique puisqu’elles sont cachées sous les feuilles.

C’est une plante très facile de culture et de longue durée de vie, contrairement à d’autres broméliacées, la floraison n’induit pas la mort du pied-mère qui continue bien souvent de produire d’autres floraisons et d’autres rejets. Il apprécie une luminosité vive, sans pour autant subir quelque chose de trop direct. En effet dans la nature, cette espèce vit dans des espaces de canopées clairsemés.

Il apprécie également les arrosages espacés et peut descendre jusque 15 C*. Ses couleurs sont variables puisque nous le trouvons avec différentes nuances de vert, jaune, blanc, rose, rouge, etc. C’est une espèce à croissance lente qui pourra atteindre 50 cm en haut et en large au bout de plusieurs années.

Cryptanthus fosterianus

Il est originaire de la même région que l’espèce précédente mais se retrouve néanmoins plus rarement dans le commerce. c’est pourtant une espèce à l’esthétique remarquable et qui possède également de grandes qualités de résistance et d’adaptations. Il se maintient comme C. bivittatus avec néanmoins un besoin encore plus modéré en terme d’arrosages. Une espèce très proche Cryptanthus zonathus, se retrouve parfois dans le commerce sous le nom de Cryptanthus fosterianus.

Cryptanthus acaulis

Une espèce remarquable dont la coloration peut aller jusqu’à des nuances de pourpre-violacé et qui monte jusque 70 cm ! Sa croissance est d’ailleurs plus rapide que celle des espèces précédentes. Il se retrouve sous divers synonymes (Cryptanthus pumila, Cryptanthus testaceus, Tillandsia acaulis, etc.) et différentes souches (variegata, ruber, etc.). Sa région d’origine se situe dans les alentours de Rio de Janeiro et d’Espirito Santo.

Cryptanthus “Eileen”

Cryptanthus “Eileen” ou “Elaine” est un cultivar récent au feuillage strié et borduré de rose-rouge. Il se maintient de la même manière que Cryptanthus fosterianus. Ce cultivar monte à 30 cm de haut.

Cryptanthus argyrophyllus

Description de cette image, également commentée ci-après

Cryptanthus argyrophyllus est une espèce bleue-argentée aux feuilles arrondies, utilisé en terrarium pour sa grande capacité d’adaptation et pour apporter des contrastes dans les paysages. Il reste assez petit (pas plus de 20 cm de haut et de large)