Beaucarnea recurvata : un arbuste du désert

Beaucarnea recurvata est une plante proche de la famille des agaves que l’on trouve à l’origine dans les régions désertiques et semi-désertiques du Mexique et du sud des U.S.A. Il possède un port très décoratif qui lui vaut son surnom français d’arbre-bouteille ou de pied d’éléphant.

beaucarnea-recurvata

Facile de maintenance, le beaucarnea ne souffre quasiment d’aucun parasite, excepté quelques cochenilles faciles à éliminer. Le beaucarnea est une plante qui apprécie la lumière. Il peut également se satisfaire d’une zone ombragée si nécessaire.

L’élément crucial est d’avoir un substrat léger et drainé qui lui éviteront les surplus d’eau fatals. Il produit parfois quelques hampes de fleurs estivales de couleur blanc-crème. Il apprécie la chaleur et ne dois pas descendre en dessous de 7°.

Comment rempoter un beaucarnea ?

Le rempotage doit s’effectuer idéalement au printemps dans un mélange en 4/4 :

  • sable
  • terre de bruyère
  • terre de jardin
  • terreau horticole

N’exagérez pas le volume de son pot, car il aime avoir les racines serrées. On peut l’arroser à fréquence d’une fois toutes les deux semaines, en été et une fois par mois en hiver. Il faut cependant bien veiller à égoutter la plante pour éviter la saturation d’eau au niveau des racines.

Deux fois par an, on peut lui adjoindre un engrais pour cactées afin de parfaire sa croissance.

Comment tailler un beaucarnea ?

La taille est facile puisqu’il suffit de couper les feuilles qui poussent en diagonale afin que celles-ci ne gênent pas les autres. Certaines feuilles peuvent parfois jaunir sans que cela ne soit un signe de carence.

Passé un certain stade, la plante arrête de nourrir les vieilles feuilles afin de concentrer son énergie sur les nouvelles qui seront alors plus efficaces pour garantir la photosynthèse. À l’inverse, la plante peut parfois brunir sur les extrémités et cela vient la plupart du temps d’un manque d’eau.