Athyrium niponicum : la fougère d’argent

Les Athyrium forment un genre de fougères assez étendues dans le monde puisque nous les retrouvons en Europe, Asie et Amérique. Nous allons décrire l’athyrium niponicum qui possède une singularité d’apparence notable : elle est argentée !

A;nipponicum “Metallicum”



Originaire du Japon comme son nom l’indique, elle pousse également en Corée, en Chine et à Taïwan. C’est une espèce forestière qui apprécie les terres d’humus léger, mais qui retiennent l’humidité. Nous la placerons donc en zone ombragée ou elle aura grâce de donner une plus-value à la pertinence de son feuillage.

Raffinée et élégante, elle est solide une fois installé. D’ailleurs elle ne souffre d’aucune maladie ou parasite connu à ce jour ! Elle n’est pas invasive et se maintient dans des proportions raisonnables (30 cm de haut maximum sur un diamètre de 30 cm) et elle résiste excessivement bien au froid puisqu’elle peut descendre à – 30°.

Plantez-la idéalement entre octobre et mars afin qu’elle puisse développer son système racinaire pendant les périodes humides de l’année, et ainsi elle aura tous les atouts pour faire face aux canicules estivales. Si vous désirez vraiment lui parfaire la chose, rajoutez-lui un petit paillis à sa base et votre fougère sera comblée.

A.nipponicum “Red Beauty”

On la retrouve principalement sous trois variétés “metalicum“, “pictum” et “Red Beauty“.

On retrouve parfois une plante nommée athyrium niponicum “Ghost” mais cette dernière est en réalité une espèce hybride ( athyrium nipponicum X athyrium Filix-femina) mais elle n’en demeure pas moins étonnante avec un feuillage blanc métallique assez saisissant. Elle se maintient dans les mêmes conditions qu’atrium niponicum.

Esthétiquement, elle se marie bien avec plusieurs autres fougères (Dryopteris, Polypodium, Phyllithys) mais vous pouvez également l’associer avec des Carex, Hosta, Hakonechloa, Ophiopogon, Viola, Vincia, etc.

L’espèce est caduque, son feuillage disparait vers novembre et réapparait dans le courant du mois d’avril.