La nature dans toute sa splendeur

Plantes insolites et curiosités botaniques (2/2)

Le règne végétal n’est pas le moins insolite dans le domaine du vivant. Son incroyable diversité et ses capacités d’adaptation, ont amené de nombreuses espèces à se distinguer de façon originale. Voici donc la suite de notre article sur les plantes bizarres, originales et singulières.

Table Of Contents

Euphorbe platyclada

L’Euphorbe platyclada est une espèce singulière qui donne l’illusion d être ‘un buisson sec afin de se soustraire des herbivores. Endémique de Madagascar elle est malheureusement menacée par la destruction des forêts sèches. Elle fleurit entre mai et octobre avec une fleur jaune-orangée discrète mais esthétique.

Hawortia cooperi

Star des comptes de passionnées de plantes sur Instagram et autres réseaux sociaux, c’est une plante dont le derme peut se montrer transparent/Translucide et donner l’illusion d’une plante de verre. Il est endémique de la province du Cap oriental dans l’état d’Afrique du Sud. Très variable et parfois hybridé avec l’espèce parente Hawortia cymbiformis, les collectionneurs désireux de se trouver un spécimen transparent doivent s’assurer de trouver ceux de la sous-espèce Hawortia cooperii var venusta qui est la seule à avoir cette particularité.

H. Cooperii var venusta By S Molteno – Own work,

Ophrys apifera

Petite orchidée européenne, sa particularité réside dans sa fleur qui se fait polliniser majoritairement par des abeilles solitaires mâles et qui de ce fait, vaut à la fleur de ressembler à une abeille femelle et de produire un parfum similaire à la phéromone de reproduction de la femelle prête à s’accoupler.

Ophrys apifera Par Tuxyso / Wikimedia Commons /

Roridula

Ces plantes semblent être un chainon-manquant explicatif de l’évolution des plantes carnivores … En effet, elles ont établi une symbiose avec des punaises carnivores qui vivent sur leurs feuillages gluants qui piègent les insectes qui y sont attirés en espérant s’abreuver. Les punaises symbiotiques ayant acquis la capacité à se déplacer sans se faire piéger, vont alors tuer et consommer les insectes et de par leurs déjections qui vont se retrouver sur le feuillage de la plante, celle-ci pourra alors trouver les compléments nutritionnels qui lui manque dans son substrat. Le genre roridula comprend 3 espèces qui sont toutes originaires d’Afrique du Sud.

Roridula gorgonias from CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/

Ces plantes ont déjà été mentionnées dans notre article sur les plantes carnivores qui pourra également vous faire découvrir un nombre d’espèces particulières de la botanique.

Crassula umbella

Une petite succulente annuelle originaire d’Afrique du Sud et dont le feuillage forme un parapluie sphérique assez esthétique et original. Illustration via le lien ci-dessous.

https://www.pinterest.com/pin/474426141978516503/

Mimosa pudica

C’est une plante sensitive originaire d’Amérique tropicale. Elle replie sa feuille dès qu’on la touche ! Ce procédé lui permet de se protéger des herbivores et des intempéries. Elle est largement diffusée en jardinerie, mais sa culture est assez compliquée pour une personne non-expérimentée.


Trachyandra tortilis

En plus de son allure originale et charmante, cette plante peut vivre plusieurs centaines d’années. Comme beaucoup de plantes originales elle est originaire d’Afrique du Sud.

Dracaena clibanarii

Le dragonnier de Soccotra possède une sève de couleur rouge sang qui fut utilisé à des fins médicinales, magiques et colorantes. Appelé sang-dragon, ce produit valait très cher et se diffusait dans les grands-empires dès l’antiquité (Rome, Égypte, Chine, Inde, Perse).

Par Maša Sinreih in Valentina Vivod
Par Boris Khvostichenko(User:Boriskhv)

Welwitschia mirabilis

Cette plante unique est originaire de Namibie et d’Angola. Elle est la seule représentante de sa famille et fait partie des formes de vies panchroniques (dont l’allure et la biologie n’ont pas changé depuis la préhistoire), on en trouve en effet sous formes fossiles qui datent du Jurassique. Chainon-manquant dans l’évolution de la fleur, cette plante produit des proto-fleurs et peut vivre jusqu’à 2000 ans (elle atteint alors un diamètre allant jusqu’à 8 mètres). Elle constitue un repère d’interaction important pour la faune des déserts de la région. Cette espèce est menacée par les collectionneurs illégaux (alors que la plante est interdite de commerce et que seule les graines sont autorisées à la vente ) et par un champignon qui attaque les jeunes pousses.

Welwitschia mirabilis Par Sara&Joachim on Flickr