La nature dans toute sa splendeur

Densité de plantation : comment s’y retrouver ?

Il n’est pas toujours évident de savoir composer un massif dans les règles. Une bonne densité de plantation s’anticipe en fonction de la conception du massif. Petit tour d’horizon pour vous aider à viser juste.

Table Of Contents

Les critères à prendre en compte:

Ayez en tête la capacité des plantes à s’étaler:

Un port étroit aura tendance à accepter des voisins plus proches qu’une espèce rampante.

Effets visuels et entretiens:

si vous désirez un style graphique avec un entretient et une taille régulière alors il ne posera pas de problème de planter proche , à l’inverse si une zone est prévue pour pousser naturellement alors nous aurons tendance à espacer les plantations.

L’espace entre les plantes interviendra également dans le style que l’on souhaite leur donner, si l’on veut quelque chose de graphique et épuré, on baissera la densité de plantation tandis qu’a l’inverse les jardins type naturaliste donneront un côté sauvage et spontanée en voyant la densité de leurs plantation augmenté.

Respectez les consignes:

Généralement les vendeurs et cultivateurs de plantes ne sont pas avares en conseils et il doit vous être indiqué la densité de plantation au m2 pour chaque espèce que vous allez acquérir.

Ayez connaissance de l’envergure de votre plante:

Divisez alors celle-ci en deux pour obtenir sa distance de plantation

Exemple: Une plante qui fait un mètre d’envergure adulte sera planté à un rayon de 50 cm de part et d’autres de son pied.

Quelle type de plantation choisir ?

Une plantation dense

Plantation dense

Les avantages :

  • Effet visuel rapide
  • moins d’adventices

Les inconvénients :

  • Les plantes sont plus vite en concurrence
  • Nécessite plus d’entretien
  • Maladies cryptogamiques favorisées.

Une plantation épurée

Les avantages :

  • Les plantes ont plus de place pour prospérer
  • Cout moindre à l’installation
  • Entretien moindre

Les inconvénients :

  • Les adventices ont plus de place
  • L’effet visuel peut sembler pauvre
  • L’effet visuel plus long à obtenir et aspect moins naturel

Les différentes méthodes de calcul

Calcul de la distance de plantation

Calculez la surface de votre massif en m2 et divisez le par le nombre de plantes voulues

exemple :5mx6m=30m2 et vous souhaiteriez y installer 150 vivaces

Cela reviendra à 5 plantes par m2 soit 0,2m2 de surface octroyé à chaque plant en moyenne.

Appliquez la racine carré à 0,2 pour obtenir votre distance de plantation, dans ce cas nous obtenons 0,4472135… soit 45 cm entre chaque pied.

Calcul de la surface de plantation

A l’inverse si vous souhaitez calculer votre surface à partir de votre distance de plantation c’est faisable également

Exemple: Je souhaite planter tous les 80 cm

0,8×0,8=0,64

1m2:0,64=1,5625 soit une plante par 3m2